Le Fond Social Européen (FSE)

Le Fonds Social Européen (FSE) est programmé sur la période 2014-2020. Le FSE tel que déployé dans l’académie de Versailles comporte deux volets : un projet en lien avec les lycées qui ont une UPE2A (Unité Pédagogique pour Élèves Allophones Arrivants) et un projet orienté vers le public EFIV. Les objectifs sont d’intégrer ces jeunes nouvellement arrivés dans une structure de formation qui les conduira à un diplôme qualifiant, de lutter contre le décrochage scolaire et la sortie du système éducatif sans qualification.
FSE au lycée
Ces lycéens durant l’année ont bénéficié d’une remise à niveau linguistique de Français Langue Seconde (FLS) et de SCOlarisation (FLSCO) dans le cadre d’une UPE2A classique, prise en charge par l’Académie de Versailles. La subvention du FSE a permis de proposer des enseignements complémentaires aux 18 heures de FLS par semaine et aux disciplines assurées par l’établissement, à raison de 10 h/semaine, 32 semaines /an, soit 320 heures annuelles et par établissement. Le FSE permet ainsi un volume de formation conséquent et individualisé dans le parcours des élèves.
FSE dans les collèges accueillant des EFIV (Val d’Oise)
Afin de lutter contre les déscolarisations précoces et le risque de décrochage scolaire accru au collège, ce deuxième volet du projet FSE propose un soutien spécifique aux élèves issus des familles itinérantes et de voyageurs présentant des difficultés scolaires au regard de compétences visées par le socle commun de connaissances, de compétences et de culture. Une vigilance particulière est portée à la transition entre l’école élémentaire et le collège souvent déstabilisante voire jugée inquiétante par ces élèves et leurs familles. En complément de l’action de l’équipe éducative de leur classe, ce projet a permis à 28 de ces élèves de bénéficier d’heures de soutien et de suivi personnalisé pour favoriser et accompagner leur scolarisation.