(3) Mémoire de Master 2 - Référentiel de compétences pour les élèves de CLA en Lycée Professionnel

(actualisé le )

UNIVERSITE STENDHAL – GRENOBLE 3

Centre de Didactique et d'Apprentissage des Langues

Sibylle HERNU

Master II Français Langue Étrangère

Directrice de stage : Mme Dominique Roger, formatrice CASNAV de Versailles - Directrice de mémoire : Mme Violaine de Nuchèze, professeur à l'Université de Grenoble
Année 2008-2009 - Soutenance du mémoire de stage le 2 Octobre 2009

REFERENTIEL DE COMPETENCES POUR CLASSE D'ACCUEIL DE LYCEE PROFESSIONNEL

SOMMAIRE

I. Guide d'utilisation du référentiel de compétences

  • a. Définition du référentiel de compétences
  • b. Objectifs du référentiel
  • c. Public cible du référentiel
  • d. L'organisation pédagogique
  • e. La progression annuelle
  • f. Les supports pédagogiques
  • g. Les suggestions pédagogiques
  • h. Les modalités d'évaluation

II. L'organisation générale du Référentiel de Compétences CLA LP

III. Référentiel de Compétences CLA LP : Modules disciplinaires

  • a. Français
  • b. Mathématiques
  • c. Histoire
  • d. Géographie
  • e. Anglais
  • f. Biologie
  • g. Informatique
  • h. Arts Plastiques
  • i. Cinéma
  • j. Orientation
  • k. Compétences citoyennes
  • l. Compétences transversales

****************************

I. Guide d'utilisation du référentiel de compétences

a. Définition du référentiel de compétences

Lors de son apparition en France dans les années 80, l'outil référentiel de compétences était principalement utilisé dans le domaine de la formation professionnelle. Il s'agit de définir un ensemble de compétences à atteindre pour un public cible de l'entreprise avec pour objectif final l'amélioration des rendements et l'optimisation de la production.

Dans le cadre pédagogique, le référentiel de compétences se définit comme l'outil institutionnel permettant d'établir un programme d'enseignements en fonction de la formation dispensée. Il s'agit également d'un outil pédagogique destiné à faciliter le travail de l'équipe pédagogique, comme le sous-entendent ses objectifs.

Le référentiel ci-dessous se décompose en trois catégories :

-  Les modules correspondant aux disciplines enseignées dans la CLA lycée de Poissy

-  Les objectifs généraux de chaque discipline

-  Les objectifs spécifiques correspondant à différents domaines de la discipline

-  Les objectifs méthodologiques détaillant les compétences et connaissances visées en fin d'année scolaire : leur lecture suppose une formule du type « En fin d'année de CLA LP, l'élève sera capable de…  »

La notion de compétence est définie par Le Boterf (1994) comme une construction complexe :
« un savoir-agir, c’est-à-dire un savoir intégrer, mobiliser et transférer un ensemble de ressources (connaissances, savoirs, aptitudes, raisonnements, etc…), dans un contexte donné pour faire face aux différents problèmes rencontrés ou pour réaliser une tâche, la compétence ne réside pas dans les ressources (connaissances, capacités, …) à mobiliser mais dans la mobilisation même de ces ressources. La compétence est de l'ordre du « savoir mobiliser  ».  » (p. 16)

Il s'agit donc d'apprendre à l'élève des méthodes, des réflexes scolaires permettant de transférer ses acquis antérieurs et de réinvestir ses nouvelles connaissances pour s'intégrer au mieux au sein d'un groupe d'élèves français.

Ce cadre s'inscrit dans une volonté du CASNAV d'intégrer la classe d'accueil au projet pédagogique des établissements et d'en faire ainsi une formation reconnue et valorisée. Cette étape ne peut se faire sans la construction d'objectifs communs à l'équipe, fédérateurs et réalisables.

b. Objectifs du référentiel

Le Référentiel de Compétences CLA LP élaboré a pour but d'exposer de manière concise et claire les objectifs à atteindre dans l'année dans chaque discipline. Il comporte quatre objectifs généraux :

1) Créer un cadre normatif à une formation en cours d'expérimentation
2) Etablir une base de travail pour le CASNAV, dans une perspective d'amélioration et d'innovation
3) Devenir un support à la constitution de fiches pédagogiques et d'évaluation adaptées à la CLA lycée
4) Constituer un outil de référence pour les élèves et les familles afin de mieux gérer la scolarité et la poursuite d'études

Le référentiel de compétences créé dans le cadre du stage ne se veut donc pas un programme établi de manière rigide et figée mais bien une base de travail commune aux nombreuses équipes travaillant en CLA et désireuses de chercher une formation toujours plus adaptée à ce public spécifique. Ce référentiel modulable pourra donc subir des modifications après évaluation théorique puis pratique de son utilisation par le public concerné. L'idéal serait qu'il permette la fabrication d'un Livret de Compétences pour Classes d'Accueil, similaire au Livret de Compétences du Socle Commun de Connaissances établis depuis peu en Collège.

c. Public cible du référentiel

Comme l'ont souligné les objectifs déclinés ci-dessus, ce référentiel concerne trois types de public distincts :
1) Les acteurs administratifs du cadre institutionnel, à savoir les formateurs du CASNAV et la direction de l'établissement
2) Les professeurs de CLA lycée professionnel, dans l'ensemble des matières enseignées
3) Les élèves et leur famille, comme point de repères d'un nouveau système scolaire

Pour chaque public désigné, le Référentiel sera présenté de manière différente. Les acteurs administratifs y verront l'établissement d'un cadre normatif à approfondir qui rend compte de l'évolution du projet sur trois ans d'expérimentation et donc des innovations de l'équipe pédagogique. Ainsi, les efforts fournis et le travail spécifique à ce type de public seront reconnus dans un document officiel visant à rendre la classe d'accueil plus efficiente et cohérente.

Les professeurs de CLA, que ce soit au lycée Adrienne Bolland ou dans les autres formations de l'académie, pourront avoir accès à ce Référentiel comme base de travail. Ils seront libres de l'adapter au contexte de leur établissement, aux objectifs de leur filière (générale et technologique par exemple), aux projets qu'ils ont eux-mêmes expérimentés. Le but à long terme est d'améliorer ce référentiel par l'apport progressif des pratiques positives de chaque classe d'accueil. Cet outil pourra donc favoriser la conception de fiches pédagogiques et évaluatives adaptées, de pratiques pluridisciplinaires ainsi que de manuels innovants.

d. L'organisation pédagogique

L'organisation des enseignements s'établit sur la base d'un programme de 3e. La classe d'accueil étant fermée aux classes ordinaires, contrairement aux classes de collège, la formation dispensée doit permettre des acquisitions dans toutes les matières et des remises à niveaux permettant une orientation en CAP ou BAC PROFESSIONNEL, voire en BAC GÉNÉRAL et TECHNOLOGIQUE.

Dans chaque discipline, l'organisation en séquences et en séances aux objectifs clairement définis sera préconisée, comme l'indiquent les programmes officiels de l'Éducation Nationale . Le mode opératoire des cours devra faire découvrir aux apprenants les méthodes d'enseignement françaises et les attentes des professeurs pour les préparer au mieux à l'intégration en classe ordinaire.

Selon les disciplines, chaque professeur est libre d'établir des séquences de la durée de son choix, les volumes horaires variant significativement d'une matière à l'autre. Cependant, les objectifs des séquences devront être expliqués aux apprenants et évalués de façon formative et sommative. Le décloisonnement sera favorisé par l'intégration de projets culturels pluridisciplinaires ayant une conception d'apprentissage par la tâche (réalisation d'exposition, de compte-rendu, de spectacle…).

Ce Référentiel s'appuie sur l'emploi du temps défini pour la CLA de Poissy et qui varie fortement d'un établissement à l'autre selon les possibilités et les professeurs volontaires. Il voit le jour dans un contexte spécifique mais doit pouvoir s'adapter à d'autres terrains d'expérimentation tout en restant un élément constructif de l'organisation des enseignements.

e. La progression annuelle

Dans chaque discipline, la progression générale sur l'année reste la même : passage d'une forte proportion d'apprentissage en Français Langue Etrangère à une forte proportion d'enseignements de Français Langue Seconde pour terminer l'année avec des objectifs de Français Langue Maternelle. Bien entendu, ces trois spécificités du français doivent se côtoyer tout au long de l'année, car l'hétérogénéité du groupe classe suppose des niveaux modulables et des activités de difficultés variées.

Trois progressions annuelles peuvent être envisagées :
-  Une progression linguistique où les apprentissages de langue sont abordés du plus simple au plus complexe
-  Une progression textuelle où les différents types de discours étudiés au collège sont analysés
-  Une progression mixte alliant langue et textes de manière logique afin d'entrer d'emblée dans les apprentissages de FLM

Les objectifs seront déterminés par le professeur de manière à privilégier l'oral au premier trimestre pour développer l'approche communicative, ainsi que le transfert immédiat de l'oral à l'écrit en prenant en compte l'évolution linguistique des apprenants de l'état non francophones vers la maîtrise d'une langue qui permet d'aborder des notions plus complexes. Ainsi, l'objectif général à atteindre en maîtrise de la langue est la réussite des niveaux A2 ou B1 du DELF Scolaire, tout en élargissant les apprentissages au programme du Certificat de Formation Générale ou du Brevet des Collèges si besoin est.

f. Les supports pédagogiques

L'application du Référentiel invite les professeurs à varier les supports de manière à confronter les apprenants aux difficultés réelles en classe française. Par conséquent, si l'utilisation de documents ou de manuels de FLE paraît justifiée en début d'année, le passage à des documents authentiques de classe de 4e, 3e, CAP ou BAC semble incontournable dès le début des apprentissages pour que les apprenants soient confrontés au plus tôt à des énoncés complexes. L'utilisation de séquences effectuées par les professeurs de disciplines non linguistiques dans leurs autres classes du lycée et adaptées a u niveau de la classe apporte les connaissances nécessaires à l'intégration et valorise les apprenants.

En effet, la réalisation de contenus de classes françaises motive les apprenants non intégrés et leur indique les méthodes à réinvestir l'année suivante. En matière de supports pédagogiques et dans l'ensemble des disciplines, on privilégie :

-  L'outil informatique (sites internet, exercices en lignes, blog de classe, utilisation des moteurs de recherche et logiciels variés…)
-  Les documents authentiques (formulaires administratifs, notices, mode d'emplois, prospectus, articles de journaux…)
-  Les textes littéraires (tous types d'écrits ou tous genres littéraires représentés…)
-  Les documents scientifiques (schémas, tableaux, graphiques, cartes et tables des matières…)
-  Les manuels de 3e et de CAP (lecture de sommaire, recherche d'informations, explication de consignes…)
-  Les usuels (dictionnaires bilingue et unilingue, des synonymes et des citations, encyclopédie, Bescherelle, lexiques…)

Il ne faut pas hésiter à confronter les apprenants à des documents complexes et à leur apprendre à les analyser car la classe d'accueil constitue un palier nécessaire et rassurant qui enseigne la résolution de problèmes et l'autonomie.

g. Les suggestions pédagogiques

Chaque enseignant est à même d'utiliser les supports qu'il crée pour ce type d'apprenant : à partir du référentiel, l'équipe pédagogique pourra constituer un ensemble de fiches pédagogiques et évaluatives simples et faciles d'utilisation en vue d'une extension de ces classes sur le plan national. A ce type de fiches adressées aux professeurs, la constitution d'un Livret de Compétences pour les apprenants serait la bienvenue, livret conservé par la famille et effectif sur l'année de CLA et l'année suivante pour le suivi linguistique.

L'élaboration d'un manuel de type Entrée en Matière mais à destination des jeunes de 16 à 18 ans serait l'aboutissement d'un processus de recherche-action dans toutes les académies et permettrait une mise en commun concrète des projets réalisés. En effet, malgré leur niveau de débutants en langue française, les apprenants montrent de l'intérêt pour des sujets d'actualité et de société, économiques et philosophiques, interculturels et internationaux. Un manuel adapté permettrait une plus grande réflexion et de l'autonomie dans les apprentissages.

h. Les modalités d'évaluation

Qu'elle soit diagnostique, formative ou sommative, l'évaluation prendra la même forme que dans les classes ordinaire. Cependant, la place de l'oral ne doit pas être négligée car elle constitue le support de la communication en langue française. L'accent sera mis sur l'écrit évaluatif principalement grâce aux examens du DELF. Derrière chaque acte de parole, les structures linguistiques de bases devront être approfondies car ces notions ne seront que partiellement reprises dans les formations ultérieures.

L'évaluation par la réalisation de tâches, comme le conseille la méthode communicative FLE, est la bienvenue dans un cadre scolaire où la réalisation de projets motive les apprenants et les équipes. Ainsi, l'évaluation peut prendre en compte une interview effectuée dans la rue, la création d'une carte de bibliothèque par ses propres moyens, la réalisation d'affiches ou de diagrammes sur un thème donné. L'évaluation passe aussi par la prise en compte des connaissances et compétences antérieures des apprenants ainsi que leur investissement personnel et leur attitude face aux apprentissages. Les professeurs se doivent d'évaluer le potentiel de progression des apprenants sur deux ans et ce afin de faciliter l'orientation.

L'utilisation du Livret de Compétences du Socle Commun des Connaissances du Collège paraît déjà un bon moyen d'évaluer un ensemble d'acquisition au cours de l'année. Les compétences communes sont écrites en rouge dans le Référentiel suivant de manière à favoriser les passerelles. Ce Livret devra être complété afin de correspondre plus finement au profil CLA des apprenants.

II. Organisation générale du Référentiel de Compétences CLA LP

Suite à l'expérience développée sur le terrain, douze modules disciplinaires ont été retenus. Ceux-ci ne sont pas exhaustifs et ne sont pas pris en compte dans toutes les CLA lycée.

CI-JOINT L’ENSEMBLE DU DOCUMENT. BONNE LECTURE !